lundi 4 décembre 2017

TRANSE (JORDI DOCE) ET L'EXCIPIENT ET LE PRINCIPE ACTIF DES POÈMES

Les “sentiments” n'ont pas grand-chose à faire ici: ils sont épiphénomenes, constructions d'une culture dans un moment de son histoire, qui varient d'un espace à l'autre et d'un temps à l'autre et qu' incombent ou concernent seulement la surface. Ce sont comme l'excipient qui permet l'existence d'un poème et qui attire l'attention de possibles lecteurs-même de qui l'écrit -mais qu'il ne faut pas confondre avec ce qu'importe, le principe actif, la mer du fond qui travaille et s'effort et nous attire au-dessous de la surface immobile


 “On connaît l'amour en raison de ce qu'il éclaire et tord et accroît et régit” nous dit le poète Manuel Alcantara et cela on peut appliquer , selon moi, aux métaphores et images. Il me semble que, plus une comparaison éclaire et accroît, plus est meilleure . Les mauvais lecteurs de poèsie ont mal à voir au-delà de l'excipient, mais il se peut que les poètes médiocres aient plus d'excipient que de principe actif. Si j'ai bien compris l'analogie, les paroles d'une chanson seraient un excipient très riche.

lundi 20 novembre 2017

LE TOIT DE VERRE (ANDRES TRAPIELLO) ET L'IMPORTANCE DONNÉE À LA LITTÉRATURE PAR LES SCIENTIFICS

En entrant nous avons eté arretés par une buffée des odeurs de la cuisine et de la salle à manger où d'autres résidents scientifics, medecins, ingénieurs agronomes, pour lequels toute littérature n'est pas leur tasse de thé, avalaient le diner, tous indifférents à Moreno Villa et à Lorca lui- même ( que Dieu aiet leur âme )


On est déjà vu que ces commentaires circulent en double direction. Pour diminuer cette exagération puisque c'est une exagération que de Toute la littérature ils s'en fichent, il faut dire que AT allait à une conférénce, il était l'hiver et l'heure de diner, je crois m'en souvenir. Je pense qu'il enviait les gens qui dinaient en chaud et près de leur lit tandis qu'il était très loin de cette situation ideale

lundi 6 novembre 2017

PRÈS DU COEUR SAUVAGE (CLARICE LISPECTOR) ET LE TiMBRE DES ONDES SONORES

Jeanne se rappela de s'être adressé à son mari une fois pour lui demander quelque chose, peu de mois après son mariage. Ils étaient dehors. Mais avant même de finir la phrase, pour surprise d'Octavio, elle s'était arretée- tête basse et regard amusé-. Elle venait de se rendre compte que sa voix
était la même qu'elle, celibataire, avait écoutée autant de fois ,toujours vaguement perplexe. C'était la voix d'une jeune femme avec son homme. Comme la sienne propre qui avait sonné en ce moment pour Octavio: aiguë, vide, jetée en haut, avec notes égales et claires.

Ton, sonorité et timbre , les trois caractéristiques des ondes sonores qui s'expliquent avec différents grandeurs physiques. Le ton est determiné par les fréquences: sons aigus pour fréquences hautes et voix graves ( comme dedans la jarre) pour des fréquences basses.La sonorité, d´habitude mesurée en décibels, est liée à l'intensité et l'ampleur de l'onde.
Pour conclure, c'est le timbre le concept physique dont on parle, qui sert à distinguer le son du violon ou de piano, attaché à la forme de sa propre onde. Mais je ne savais pas qu'il peut être influencé par l'état d'esprit de l'emetteur, comme le texte suggére

lundi 23 octobre 2017

LE DERNIER LECTEUR (RICARDO PIGLIA) ET L'OPTIQUE DANS LA LECTURE

Première question: la lecture est un'art de la microcospie, de la perspective et de l'espace ( ce ne sont pas les peintres les seules qui s'occupent de cela ). Deuxième question : le lecture c'est une affaire d'optique, de lumière, une dimension de la physique


L'auteur fait cette réflexion d'après une scene dans laquelle Madame Bovary lit sous une lampe pendant un voyage en train. Parmi les conditions pour la lecture en plus de l'Optique, il faut réléver la commodité. C'est facile chez nous,( je vous reccommande un POAG de IKEA de dos à la fenêtre ). À l'exterieur c'est plus difficile d'obtenir une bonne place. Je lis pendant j'attends mon fils à la sortie de son cours d'anglais, mais j'ai du mal à trouver un bon banc pour m'asseoir parce que les personnes agées occupent toujours les meilleurs

lundi 9 octobre 2017

MIDDLEMARCH (GEORGE ELIOT) ET UNE PARABOLE OPTIQUE SUR L'EGOÏSME

Un de mes amis, filosophe éminent, qui peut donner une certaine dignité même à des meubles moches en les élevant à travers la sereine lumière de la science, m'a montré un petit fait mais empli de conséquences.Un portrait en pied ou une ample surface d'acier bruni pour le travail d'une bonne, subira egratignures mille en toutes directions mais si devant on met une bugie allumée comme centre d'illumination, les egratignures sembleront se distribuer en une délicate série de cercles concentriques autour de ce petit soleil.On peut montrer que les egratignures vont en toutes les directions d'une façon impartiale et que c'est notre bugie qui crée le flatteux rêve d'une ordenation concentrique car son faisceau produit une selection exclusivement optique. Cela n'est qu'une parabole, les egratignures sont des évenements et la bugie l'egoïsme de n'importe qui


J'aimerais bien ajouter quelque chose, mais les deux dernières phrases du texte font la fonction que je explique quant à petit futé. Même sans bonne on peut faire l'experiènce chez nous. Je profite pour recommander ce super roman

lundi 25 septembre 2017

MEURTRES EN BLOUSE BLANCHE (P.D.JAMES) ET LES AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE L'ASTRONOMIE

-Étes-vous interéssé à l'astronomie?
-Pas vraiment
Elle sourit
-”Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie?”
- Ça me gêne plutôt que m'éffraie. C'est peut-être vanité.Je ne peux pas m'interésser à ce que je ne suis pas capable de comprendre et en plus je n'ai pas de chance de réussir à comprendre.
- C'est ce qui m'attire. C'est sorte de fuite, même de voyeurisme, je m'en doute:la pénétration dans un univers impersonel sur lequel on ne peut pas exercer la moindre influence ou contrôle , et, outre cela, où personne ne compte sur moi. C'est une abdication des résponsabilités. Cela remet les problèmes personels à leur vrais proportions


Je trouve ces deux arguments assez raisonnables et convaincants. Tandis que c'est l'Astronomie la seule qui angoisse, tout va bien mais il ne faut pas arriver à la situation de Spartacus. C'est la citation de Pascal dont son beau-frère apparaîtra ici quelque fois, car il contribuit au progrès de la science au Puy de Dôme

lundi 11 septembre 2017

LE CONDOMINIUM (STANLEY ELKIN) ET LA COHERÉNCE INTERNE DES LOIS DE NEWTON

Ça l' étonnait d' être si bouleversé et, malgré tout, de le voir tout si clair, toutes les réactions s'adaptaient parfaitement à ses causes, comme dans une lois de Newton


Je suis d'accord, les lois de Newton sont un bon exemple pour tout rester bien lié et expliqué Presque tout le monde se sent satisfait quand on le leur explique.Pourtant le terme “cause” est le plus trompeux: dans la troisième lois , le principe d'action et réactions, il y a une certaine confusion avec la cause et l'effect.Cette lois traite des les forces qui se présentaient par couples, mais elle n'établit pas qu'une des elles soit la réaction à unec ause